اقتراح تصحيح مباراة الدخول إلى مسلك تأهيل أساتذة التعليم الثانوي الاعدادي مادة التربية البدنية و الرياضية دورة شتنبر2014

Share Button

logo CRMEF

 :وزارة التربية الوطنية والتكوين المهني

اقتراح تصحيح

مباراة الدخول إلى مسلك تأهيل أساتذة التعليم الثانوي الاعدادي

مادة  التربية البدنية و الرياضية

دورة شتنبر 2014

Proposition de correction CPR éducation physique sportive 2014 Cremef

 1 : A  11 : B  21 : B 31 : C  41 : D  51 : C  61 : A  71 : C  81 : B  91 : C
 2 : B  12 : C  22 : C  32 :B  42 : D  52 : D  62 : A  72 : A  82 : D  92 : C
 3 : C  13 : B  23 : D  33 : B.C  43 : D  53 : A  63 : C  73 : D  83 : A  93 : D
 4 : B  14 : C  24 : D  34 : A  44 : D  54 : B  64 : A  74 : A  84 : B  94 : B
 5 : C  15 : B  25 : C  35 : C  45 : B  55 : C  65 : D  75 : A  85 : D  95 : B
 6 : A  16 : A  26 : A  36 :A  46 : A.D  56 : A  66 : C  76 : C  86 : A  96 : A
 7 : B  17 : D  27 : C  37 :C  47 : C  57 : A  67 : C  77 : B  87 : C  97 : A
 8 : C  18 : C  28 : B  38 :B  48 : D  58 : A  68 : B  78 : C  88 : C  98 : C
 9 : D  19 : B  29 : B  39 : c  49 : A  59 : B  69 : C  79 : C  89 : B  99  :  C
 10 : D  20 : A  30 : C  40 :A  50 : D  60 : D  70 : B  80 : A  90 : B  100 : A

101

Discuter les conséquences néfastes de la sedentarité(manque d AP)  La sédentarité est nuisible pour la santé physique (obésité, infarctus, fatigue, etc) et la santé psychique (dépression, troubles du comportement alimentaire etc). Sédentaire Chez l’adulte, indépendamment de la c physique est associé à une augmentation du risque de mortalité totale, de problèmes cardiovasculaires, de diabète de type 2, d’hype qu’à une dégradation de l’état psychologie Aux Etats-Unis, la  ombinaisondaptée d’une avec aliment l’inactivité ion in a en 2000, 17 % des décès, soit la deuxième cause de mortalité après le tabagisme. Dans notre mode de vie moderne actuel, nous réd de notre exercice musculaire. En sollicitant nos muscles de manière moins importante, nous entrainons des conséquences néfastes pour notre santé.Pratiquer une activité physique modérée (selon la Santé) permet de contrebalancer les effets de la sédentarité et de p trop tard!

102

INTRODUCTION Les relations entre les APS et la santé apparaissent comme une permanence dans l’histo ire de l’EPS La référence à la santé a trouver sa légitimité et son utilité sociale Ce cours n’avait pas pour objectif de proposer une démarche didactique définitive pour l’éducation à la santé, mais de proposer des éléments argumentaires permettant d’en discuter la pertinence et la ossibilité. Nous souhaiterions en conclusion ajouter un argument supplémentaire, sans doute plus polémique, mais intéressant à verser au dossier. Pourquoi, en 1991, envisage-t-on l’introduction du troisième objectif, visant à donner aux élèves les connaissances et savoirs nécessaire à la gestion de leur future vie physique? Nous avons développé récemment l’hypothèse selon laquelle l’introduction de nouveaux objectifs correspondait à un effort de légitimation de la discipline au sein du système scolaire (Delignières & Garsault, 1993). C’est parce qu’à un moment donné l’évolution de la société affaiblit la pertinence des objectifs qui ont un temps justifié son existence, que E.P.S. doit périodiquement afficher des finalités nouvelles qui régénèrent sa légitimité. 14 L’introduction des finalités culturelles, dans les années 60, peut être analysée selon cette hypothèse. Encore faut-il noter qu’alors les Instructions Officelles avalisent un objectif déjà entré dans les pratiques depuis quelques années. L’apparition de l’objectif de gestion de la vie physique, en 1991, est plus surprenante dans la mesure où aucun signe avant-coureur, sur le plan des pratiques, ne permettait a priori de la prévoir. Nous n’avons pas encore le recul nécessaire pour affirmer que son introduction peut être expliquée au travers de l’hypothèse précédente. Certains arguments peuvent néanmoins être avancés dans ce sens (voir à ce sujet Delignières & Garsault, 1993, p. 10). Reste à savoir si cet objectif est destiné à être réellement intégré dans la pratique de E.P.S. (et nous pensons alors qu’il sera en mesure de déclencher une rupture profonde dans la définition des contenus de la discipline), ou ne vise qu’à asseoir, sur le plan institutionnel, la légitimité de E.P.S. dans le cadre scolaire. Notons qu’il s’agit d’un questionnement ni entièrement nouveau, ni spécifique à la France. Lagarde, en 1984, posait des questions similaires, au niveau des orientations de l’Education Physique au Québec: “Bien que cette orientation (l’éducation à la santé) ait pour but social de mener la population vers un mieux-être global, on peut se demander si elle est formulée et articulée de façon à servir davantage les intérêts corporatistes des éducateurs physiques que la raison sociale qui est à son origine” (Lagarde, 1984, p. 7). E.P.S. doit maintenant faire la preuve que l’introduction du troisième objectif ne correspondait pas uniquement à un effet d’affichage, mais était réellement destinée à prendre en compte un besoin clairement identifié. Nous avons déjà évoqué la logique de définition des domaines d’action, qui nous paraît peu à même de favoriser la prise en compte des problématiques relevant de ce troisième objectif. Les procédures d’évaluation proposées pour les examens (circulaire n°94007 du 12-1-1994), mettant avant tout l’accent, tant au niveau du pourcentage de la note terminale que sur les raffinements techniques de la démarche, sur l’évaluation des conduites motrices (zones et coefficients de performance, maîtrise de l’exécution) et n’envisageant que de manière allusive l’évaluation des “connaissances et savoirs liés à la pratique des activités physiques et à la gestion de la vie physique”, ne nous paraissent pas plus rassurantes. Il est certain que le traitement didactique d’objectifs tels que l’apprentissage de la santé demeure balbutiant, et que le caractère d’urgence de l’élaboration des programmes et des procédures d’évaluation n’autorisait pas le recul nécessaire pour en envisager de manière significative la prise en compte

lien vers exam eps 2014 cpr

نماذج أخرى

Share Button

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*